Le diagnostic achevé en Juin 2017

Pan Local d'Urbanisme:

Comme il avait déjà été évoqué dans le bulletin de février
dernier, la commune a prescrit la révision de son Plan Local
d’Urbanisme le 17 juin 2016. Après un an de travaux du Comité
de Pilotage (CoPil), il est temps de faire un point sur l’état
d’avancement du projet.
Depuis le début de l’année 2017, le CoPil a balayé tous les
thèmes du diagnostic territorial de la commune :

Le paysage :
perception, lecture, structuration, risques, éléments structurants,morphologies urbaines, interface ville-nature…

La mobilité et les déplacements :
prise de connaissance de différentes données au niveau
communal mais aussi intercommunal : statistiques INSEE,
trafic routier, transport collectif, déplacement des scolaires,
cheminements piétonniers…

La socio-démographie :
la situation démographique de la commune et ses conséquences
que sont la structuration et l’évolution de l’habitat
et du foncier. Le Schéma de Cohérence Territorial (SCoT)
du Pays de Lorient, arrêté le 23 mai 2017, et le Programme
Local de l’Habitat (PLH) de Lorient Agglomération, adopté le
7 février 2017, ont été également largement évoqués. Ceci
a notamment permis la mise en perspective du développement
de la commune à l’échelle intercommunale.
 

L’état initial de l’Environnement :
l’environnement physique du territoire communal (géologie,
topographie, hydrologie), le climat, l’énergie (consommation,
précarité), le patrimoine naturel (les trames verte et bleue, les
continuités écologiques) ainsi que les risques et nuisances
(risques naturels et technologiques, pollution).

Les équipements publics et l’activité
économique :

prise de connaissance des données statistiques concernant
l’emploi et les entreprises. Un inventaire des activités
économiques de la commune leur a été présenté.

Les logements à réaliser :
à partir d’un scénario prospectif de croissance démographique
et dans les limites fixées par le Schéma de Cohérence
Territoriales (SCoT) du Pays de Lorient et le Programme Local
de l’Habitat (PLH) de Lorient Agglomération, les possibilités
de densification du bourg et d’extension urbaine ont été
analysées.
Le Porter à Connaissance (Le PAC) :
enfin, les services de l’Etat et les représentants du SCoT sont
venus porter à connaissance (PAC) de la commune le cadre
réglementaire et législatif à respecter.   

Les mois de septembre, octobre et novembre seront
le moment de travailler à l’élaboration du Projet
d’Aménagement et de Développement Durables
(PADD), dont le débat est prévu le 8 Décembre 2017.
Viendront ensuite l’arrêt du projet au printemps
2018, l’enquête publique à l’automne 2018 et enfin
l’approbation du PLU au printemps 2019.